coaching-l-espace-dirigeants-2

Quitter son emploi pour lancer un business : 8 erreurs à éviter

Plusieurs personnes qui sont employées dans une entreprise aimeraient bien la quitter et créer leur propre business. Aujourd’hui, il y a beaucoup d’opportunités sur le continent africain et dans plusieurs secteurs.

La croissance n’a jamais été aussi élevée, il est donc évident que c’est le moment parfait pour se lancer. Il faut par contre savoir que c’est un processus dur et long, il faut faire attention à beaucoup de pièges et prendre en compte plusieurs aspects.

  1. Quitter son travail sans assurer ses arrières

Quitter son travail c’est aussi renoncer à une source de revenus importante. De ce fait, il est toujours important de mettre de côté une certaine somme pour vous permettre de régler les frais du quotidien en attendant que votre projet commence à vous donner un nouveau salaire.

C’est un risque de quitter son travail, mais il faut l’optimiser afin de ne pas vivre certaines situations inconfortables.

  1. Ne pas avoir une idée précise

Il est très important d’avoir une idée précise de business, c’est tout simplement la base du projet. Il est donc important que vous sachiez dans quel secteur votre entreprise évoluera, mais aussi qu’en est-il de la concurrence sur le marché et surtout la faisabilité.

En effet, certaines idées sont souvent impossibles à appliquer dans certains environnements. Il se peut que vous preniez une idée d’un pays tel que la France et de vouloir l’adapter en Afrique et qu’il n’y ait pas soit les moyens technologiques ou financiers pour que tout se passe bien.

  1. Intégrer un marché saturé

On peut souvent avoir une idée que l’on trouve extraordinaire, mais il faut toujours prendre en compte que d’autres personnes l’ont déjà eu et l’ont déjà appliqué. De ce fait, il ne faut pas trop s’en attacher.

Il se peut que le service ou le produit que vous voulez proposer soit tout simplement dans un secteur déjà couvert et que parfois l’offre soit supérieure à la demande. Pour éviter cela, il vous sera nécessaire de faire une étude de marché avant de vous lancer.

  1. Ne pas rédiger son projet ou omettre certains détails

Rédiger proprement son idée de business est une des meilleures façons de gagner du temps. Cela vous permettra d’avoir une clarté dans ce que voulez faire, comment vous comptez le faire et avec quels moyens.

C’est donc une étape importante à ne pas omettre ou à mal exécuter.

  1. Ne pas présenter son projet à des professionnels

Il arrive souvent que l’on décide de ne pas présenter son projet auprès des professionnels de peur de se le faire voler. C’est vrai que cela arrive souvent, mais il faut savoir que vous n’êtes pas le seul à avoir eu cette idée.

En effet, il est très rare d’avoir une idée de business que personne n’a déjà eue auparavant.

De plus, présenter votre projet auprès d’autres professionnels vous aidera surement à en déceler les failles pour les rectifier et surtout faire évoluer l’idée en ayant d’autres types d’approches. Vous gagnerez plus à vous faire aider qu’à agir seul, car dans ce domaine, l’expérience est un grand avantage.

  1. Ne pas avoir de business Plan

Le business plan est assez difficile à rédiger, il nécessite beaucoup de temps de réflexion, de recherches et d’applications. C’est un peu pour cela que plusieurs nouveaux entrepreneurs ont du mal à le faire ou l’omettent tout simplement.

Ce qu’il faut par contre savoir c’est que c’est un des éléments les plus importants dans la réussite d’un projet.

C’est grâce à ce dossier qu’il est possible de faire une analyse profonde et grâce à lui vous pourrez aisément le présenter auprès des organismes financiers qui d’ailleurs n’acceptent un projet que s’il est accompagné d’un business plan.

  1. Mal financer son projet

Il est souvent très difficile de financer son projet, on n’a pas souvent les moyens et il se peut qu’on se tourne souvent vers d’autres types de financement.

Financer son projet est important, mais il ne faut pas le faire n’importe comment, il est nécessaire de prendre certaines précautions. Il se peut qu’on ne puisse financer qu’une infime partie du projet avec l’argent qu’on a à disposition, dans ces cas, il vaut mieux attendre avant de se lancer.

Cela est dû au fait que vous n’aurez pas assez de ressources pour que tout se passe comme il le faut. En outre, il faut aussi éviter certains types de financements privés qui demandent des taux élevés s’agissant du remboursement, cela peut vous créer certains problèmes.

  1. Éviter le secteur informel

En Afrique, la plupart des business se font dans le secteur informel. Ces entreprises ne s’enregistrent pas auprès du gouvernement, ce qui est à éviter. Il vaut mieux le faire, car c’est seulement ainsi que vous aurez une évolution saine et sans encombre.

 (Lu sur Finances Affaires)

Check Also

startups2-1200x638

Quitter son emploi pour lancer un business: 8 étapes à suivre

Il arrive souvent dans la vie qu’on ait envie d’évoluer, de quitter son job et …

2 comments

  1. Félicitation pour vos articles que je trouve très pertinents. Tous mes encouragements à poursuivre dans cette voie.

  2. Excellent article. Je vais le faire suivre a ma fille avec laquelle je discutais recemment de projets a mettre en place et ces themes recoupent les preoccupations que je partageais avec elle. Grand merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *